Plongez-vous dans le voyage culturel de Marc L. Suivez notre itinéraire pour une jolie balade dans Bruxelles. Seulement 30 minutes de marche entre les deux points clés de ce premier épisode (sans compter le temps des visites de vos musées préférés...!).

 

Que de chemins parcourus à pied depuis l'arrêt Palais Royal, depuis tant d'années, à parcourir, encore et encore, Bruxelles (née en 979 à Saint-Géry).

Aujourd'hui, Capitale de l'Europe; Brussels, Brussel, Bruessel, Bruselas...

Pour me rendre au travail dans ces hôtels de la compagnie Arbany; Aris Grand-Place et Alma Grand-Place, près de lîlot Sacré en plein cœur historique.

Descendre ces marches. Tram 92. Me voilà face au Parc de Bruxelles (anciennement PARC ROYAL).

 

Véritable poumon . Bruxelles, ville verte.

Respiration.

Rectangle (encadré de tilleuls palissés) dans ce Pentagone.

Tracé au 18eme siècle aux belles perspectives, avec ses sculptures, bassins , théâtre, Kiosque à musique… Allées souvent foulées parmi les joggers, les familles, les amoureux , des voyageurs,...pour me rendre de l'autre côté chez « Filigranes » (avenue des Arts 39, 1040 Bruxelles). Librairie ouverte 7 jours sur 7 .

 

J'entends encore le rire de Grace Jones lors d'une signature pour son livre « I'll never write my memoirs »

 

 

Face à ce jardin, je ne me lasse pas de contempler ce PALAIS ROYAL situé place des Palais. (Réunion de 4 hôtels particuliers construits au 18eme siècle), le symbole de notre monarchie constitutionnelle (ouverture gratuite au public chaque année après le 21 juillet et pendant 6 semaines).

Merci à notre Reine Paola pour y avoir intégré l'art contemporain en faisant appel à des artistes belges.

 

 

Me revient en mémoire l'œuvre entomologique de notre anversois Jan Fabre « Heaven of Delight » (2002). Somptueux revêtement intégral du plafond de la salle des Glaces par plus d'1,4 million de carapaces de scarabées aux reflets d' émeraudes ainsi que le lustre central.

 

 

 

N'oublions pas les 7 peintures abstraites de Marthe Wéry (1930/2005) et des photographies de Dirk Braeckman (dont des portraits royaux).

 

 

J'aime regarder s'éloigner ce tramway d'une couleur métallique (lien entre Bruxelles et l'Art Nouveau) parmi ces pavés ( mais je regrette qu'il ne soit plus recouvert de ce jaune primerose , puis d'un jaune canari ...combiné avec du bleu... donnant une véritable identité à nos transports publics bruxellois... ou sont-ce des souvenirs de mon enfance qui refont surface...?).

 

 

Le temps de regarder les affiches de Roger Raveel (1921/2013) (sur les palissades qui donnent sur le Parc Royal,) pour le BOZAR annonçant une rétrospective de son oeuvre prévue du 18 mars 2021 au 21 juillet 2021 ...

 

 

 

 

 

..Et des affiches interpellantes de l'exposition « Fulu-Act : du mouvement naît le regard » (travail du photographe belge Colin Delfosse en collaboration avec 2 collectifs de performeurs de Kinshasa) du 20 janvier 2021 au 08 avril 2021...

« Notre » tram traverse en silence la lumineuse et élégante PLACE ROYALE (style néoclassique de la fin du 18ème siècle ) avec ses portiques où se dresse au centre la statue équestre de Godefroid de Bouillon (célèbre croisé et premier roi de Jérusalem), sans oublier le Musée BELvue (musée de la Belgique et de son histoire)

Sur sa lancée , il se faufilera ,telle une salamandre, rue de la Régence, fera un clin d’œil à la COUR DES COMPTES de Belgique avec ses lampadaires, et se reposera un bref instant devant les MUSEES ROYAUX DES BEAUX-ARTS DE BELGIQUE composés du musée Oldmaster, du musée Magritte, du musée Moderne, du musée Fin-de-Siècle, des maisons-ateliers Wiertz et Meunier

Pour redémarrer en « douceur » (les chauffeurs de la STIB savent parfois nous surprendre ) afin de snober le JARDIN DES SCULPTURES, dont 4 sculptures de femmes !

 

 

 

Et s'offrir une halte au PETIT SABLON ET SON SQUARE, véritable petit musée en plein air (1890) . Face à l'Eglise Notre Dame des Victoires du Sablon (bel exemple d’église de style gothique) menant vers la PLACE DU GRAND SABLON et ses boutiques très « chic », restaurants tendances, bars huppés, chocolatiers de renommée, antiquaires...

 

 

 

Le tramway se fond au loin de la rue de la Régence parmi la circulation et je le devine maintenant arrivé PLACE POELAERT, (la plus vaste de Bruxelles) qui surplombe la ville basse de Bruxelles offrant une des plus belles vues de la Métropole et les ascenseurs panoramiques urbains des Marolles reliant la ville haute et la ville basse..

 

 

Sans oublier le PALAIS DE JUSTICE de style classique gréco romain et ses échafaudages légendaires! Lifting? Comme pour le Palais de la Bourse dans le centre de Bruxelles ? Proche des hôtels Aris Grand-Place et Alma Grand-Place ayant aussi bénéficié d'une nouvelle jeunesse depuis 3 ans pour le confort des clients )...

 

Palais de justice , véritable géant, plus vaste que la Basilique Saint-Pierre à Rome ! Que Victor Horta (1861 / 1947) qualifiera de «masse écrasante couronnée par une cloche à fromage» .

 

 

 

 

 

 

   

  Notre Tramway disparait car il circule dans le quartier LOUISE avec ses boutiques ... Bonne route cher tramway, prends soin des voyageurs, continue    à les faire rêver.

  Petit retour en arrière avec Stromae ...

 

 

 

 

 

J'aime à penser que certains écoutent la chanson « Bruxelles » de Dick Annegarn (1974) et la reprise par notre Angèle.

 

 

 

 

 

 

 

Alors je continue ma route , en descendant la rue Montagne de la Cour, foulant les pavés du trottoir du MIM (musée des instruments de musique) dont l'entrée se situe dans l'ancien magasin de produits de luxe anglais, Old England, bel exemple d'Art Nouveau (1899 / Paul Saintenoy).

 

 

 

 

 

 

Exposition sur 4000 m2 (270 œuvres, 120 artistes…) avec l’aide de Laurent Jacob (Espace 251 Nord … Galerie d’art que je vous recommande de visiter            si vous vous rendez à Liège ) et de Caroline David (Frac Grand Large , Hauts de France) . Et quelle fut ma surprise de voir Bruxelles depuis la                fameuse terrasse du 6ème étage. Une vue panoramique … unique ! Depuis, c'est un restaurant mais fermé en soirée.

 

 

 

A quelques pas, je me retrouve sur l'esplanade dominant le MONT DES ARTS. Quel panorama !!

Je me sens un peu privilégié de vivre à Bruxelles et de travailler en plein cœur historique.

 

 

 

Je ne puis m'empêcher indirectement de penser à notre ATOMIUM (notre « Tour Eiffel » made in Belgium ...« une fois » ?.

 

Quant à notre silhouette métallique noire, majestueuse (3.60 m de haut) , elle semble être à l'écoute de Bruxelles. Son pavillon est très certainement tendu vers les hôtels Alma Grand-Place et Aris Grand-Place où être à l'écoute de nos clients est primordial.

 

Comme pour tous les événements artistiques se déroulant au Palais des Beaux - Arts (rebaptisé BOZAR), Rue Ravenstein 23. Haut lieu de la culture à Bruxelles, espace pluridisciplinaire conçu par Victor Horta (entre 1922 et 1929) ,véritable chef-d'œuvre architectural. de 8000 m2 dans le style art déco.

 

 

Que dire de La finale du Concours Reine Elisabeth connu mondialement et qui s'y déroule chaque année . Bruxelles enviée, fêtée, écoutée, récompensée, visitée, admirée, en « mouvement »... Et sans oublier la conférence en 2014 du président américain Barack Obama.

Ne pas oublier de se rendre dans la fabuleuse librairie d'art : Bozar Bookshop. Boutique tenue par Walter König et merci pour toutes ces librairies d'art dans les musées du monde.

Quoi de plus agréable que de parcourir le catalogue de l’exposition du moment acheté en sirotant un jus de fruits au Bozar café Victor (café/restaurant) ou pour une pause « gourmande ».

Merci aux architectes gantois Robbrecht en Daem et à notre artiste belge Valérie Mannaerts d’y avoir créé une âme, un style dans cet espace sans copier Horta.

J'ai un petit pincement au cœur quand je pense à la CINEMATEK de Bruxelles (rue Baron Horta 9), réputée pour avoir une collection de films, une des plus importantes au monde ! Véritable musée du cinéma. Et ses projections de films muets accompagnés au piano.

 

Tout un programme...et des abonnements à un prix très accessible. Programme (papier, dépliable , format compact ) que j'aimais auparavant épingler sur la porte de la cuisine. Malheureusement, fermeture temporaire depuis octobre 2020.

 

Chantal Akerman ( 1950/2015) tu nous laisses un vide. Tes films traverseront bien des époques encore et encore. Née à Bruxelles. Tout comme Brel ....

 

Je garde ce souvenir de cette rencontre avec Catherine Deneuve lors de sa venue en 2005, un dimanche , de l'entretien qu'elle a donné avant la projection du film « Belle de jour » de Bunuel . Et merci d'avoir soutenu la CINEMATHEQUE ROYALE DE BELGIQUE en son temps. Intelligence, humour, féminité étaient au rendez-vous.

 

Et au numéro 40/41 … Notre «Galerie Ravenstein» (1954/1958), architecture invraisemblable, (Alexis et Philippe Dupont).

 

Véritable vestige d’un gigantisme passé mais ayant toutefois gardé une âme avec ses blessures.

Passage reliant la ville haute et la ville basse. Possibilité d’y avoir accès depuis la Gare Centrale.

 

 

J’imagine très bien des antiquaires, boutiques de luxe, petits restaurants …..

Mais quand ? Pourquoi laisser un tel espace tomber dans une forme d’abandon ?

 

Admirez l’atrium et cette coupole

 

 

 

Avez vous remarqué au numéro 23 de la rue Ravenstein? ... La suite au prochain épisode!

By Marc L.